Comment faire une landing page efficace ?

Quand votre objectif est de convertir un visiteur en lead, rien de mieux qu'une landing page pour capter son attention et ses coordonnées.

 

Campagne Google Ads, call-to-action, tunnel de conversion, ... La landing page est aujourd'hui un outil web marketing incontournable pour "capter" votre cible et mesurer votre retour sur investissement (ROI).

 

Que ce soit au niveau du design ou encore au niveau de sa structure, plusieurs éléments sont incontournables pour une landing page performante.

Comment faire une landing page efficace ?

Pourquoi faire une landing page ?

Question "innocente" mais concrètement, à quoi ça sert une landing page ?

 

Une landing page, aussi appelée page d'atterrissage, est une page web qui a pour seul objectif de convertir un visiteur en prospect (ou lead). En effet, une fois que vous avez capté son attention, il va cliquer sur votre annonce Google Ads, par exemple, ou sur un bouton call-to-action de votre site et il va arriver sur cette "landing page". Votre objectif, ici, est de le transformer en prospect. Cela passe par un design léché, une accroche pertinente, un call-to-action bien identifiable et un formulaire concis.

 

Gardez toujours en tête cette règle : 1 landing page = 1 objectif = 0 distraction. Car oui, l'objectif (et je le répète) et de convertir le visiteur, et non pas de lui faire découvrir vos derniers articles de blog ou encore de l'inviter à vous suivre sur les réseaux sociaux. L'objectif est qu'il complète votre formulaire car il est conquis par votre offre, rien d'autre.

Le design de votre landing page

Le design de votre landing page doit mettre en avant vos messages, votre formulaire mais doit aussi refléter votre identité graphique. Il est donc essentiel de ne pas "perturber" le visiteur avec un design totalement différent du reste de votre site web. Certaines incartades sont permises, tant que cela est au profit du visiteur et de votre taux de transformation.

 

Donnez la part belle à votre visuel, à votre titre et à votre call-to-action. L'essentiel devant être au-dessus de la ligne de flottaison (c'est à dire que l'internaute ne doit pas trop scroller pour accéder aux informations les plus importantes et au formulaire). Pensez également à l'expérience utilisateur sur mobile, quitte à retirer certains éléments non essentiels uniquement sur ces terminaux.

Exemple d'une landing page efficace avec Hubspot
Exemple d'une landing efficace avec Hubspot

7 éléments indispensables pour une landing page efficace

Exemple de la landing page Evernote
Exemple d'une landing page Evernote

Pour construire une landing page et faire en sorte qu'elle convertisse, plusieurs éléments sont indissociables. Zoom sur les incontournables d'une landing page.

 

Un titre percutant 🤩

 

En phase avec votre cible (ou persona marketing), le titre se doit d'être clair, court et précis. Le visiteur doit directement savoir de quoi il est question sur cette page. La meilleure pratique, concernant le titre de votre landing page, est d'indiquer directement le bénéfice attendu. Si, par exemple, vous proposez un livre blanc en téléchargement, mettez directement un titre qui résume la valeur ajoutée de ce livre blanc.

 

Une image pertinente

 

Votre landing page se doit d'être attrayante. En fonction de ce que vous proposez, le visiteur a besoin de se projeter, d'être rassuré sur ce qu'il va obtenir en complétant le formulaire. Vous pouvez ici illustrer votre produit ou votre service, ou, encore mieux, intégrer une vidéo de présentation.

 

Un corps de texte qui résume votre landing page

 

Il est important de compléter votre titre avec un texte qui va donner plus d'éléments aux visiteurs les plus curieux. Vous pouvez ici expliquer le problème que rencontre votre cible, lui présenter les bénéfices (via une liste) à faire appel à vous et ce que l'internaute doit effectuer pour y accéder (compléter le formulaire).

 

Un formulaire visible & court

 

Nerf de la guerre de votre landing page, votre formulaire se doit d'être concis et visible dès l'arrivée sur la landing page. Cantonnez-vous au minimum de champs requis. En effet, entre une demande de démonstrations qui nécessite d'être contacté par votre équipe commercial/avant-vente et le téléchargement d'un e-book, il n'est pas nécessaire de demander toutes les coordonnées de votre visiteur. En effet, les données demandées doivent être en phase avec la valeur ajoutée de votre proposition.

 

Un call-to-action bien identifiable

 

Votre call-to-action doit se démarquer du reste des éléments de votre landing page. Vous pouvez le faire ressortir au travers de son design (une couleur qui contraste bien avec le reste de la page d'atterrissage) et un texte court et engageant qui reflète le résultat attendu par l'internaute. Souvent cantonné à "Envoyer", le texte de votre call-to-action doit être plus percutant comme "Télécharger le livre blanc" ou encore "Devenir un as de la landing page" pour accéder à une solution de création de landing page, etc...

 

Des preuves sociales

 

Les visiteurs ont besoin de preuves concernant votre capacité à répondre à leur problème. Pour cela, n'hésitez pas à intégrer dans votre landing page des éléments de réassurance. Vous pouvez notamment afficher des témoignages de clients, des notes ou avis reçus, des logos d'entreprises qui utilisent déjà votre solution. Vous pouvez également en profiter pour indiquer vos engagements comme une assistance 24h/24, un geste éco-responsable ou une distinction/un prix reçu... autant d'éléments qui confortent votre crédibilité auprès de votre cible.

 

Une page ou un message de remerciement

 

Vous venez de transformer votre visiteur en lead ? Profitez-en pour le remercier et lui indiquer comment va se poursuivre votre relation. Si, par exemple, il vient de compléter un formulaire pour créer un compte sur votre solution web, indiquez dès à présent qu'il va recevoir un email avec ses accès, etc... Profitez également de ce message pour l'inviter à découvrir d'autres solutions (cross-selling), à lire des articles de votre blog ou encore à vous suivre sur les réseaux sociaux.

 

Pour mieux suivre votre conversion, notamment sur Google Analytics, privilégiez la création d'une page de remerciement. En effet, cela vous permettra de définir votre objectif de conversion sur cette url donnée.

Les éléments bonus pour optimiser votre landing page

Pour aller encore loin dans l'UX et la performance de votre landing page, nous vous conseillons ces bonnes pratiques :

 

  • Faire de l'A/B testing : effectuez des tests sur les différents éléments de votre landing page pour identifier ce qui fonctionne le mieux ou pas (titre, call-to-action, champs du formulaire, ...

 

  • Cacher le menu de navigation et le footer de votre landing page : comme précisé au début de cet article, il ne faut aucune distraction sur votre landing page. Il est donc recommandé de cacher le menu et le footer de votre landing page. Ainsi, la seule action que pourra effectuer l'internaute est de compléter le formulaire.

 

  • Ajouter des boutons de partage de la landing page : et si votre visiteur connaissait quelqu'un qui pourrait être intéressé par votre proposition ? Ni une ni deux, donnez-lui la possibilité de partager votre page sur ses réseaux sociaux ou encore par email.

Analysez la performance de votre landing page

C'est en analysant vos résultats que vous pourrez améliorer la performance de vos landing pages ! Votre meilleur allié est ici Google Analytics que vous pouvez également compléter avec des outils tels qu'Hotjar, qui suivent les mouvements et interactions des visiteurs sur votre landing page.

 

Le nombre de visites de votre landing page

 

Ce chiffre va vous permettre d'évaluer le nombre de visiteurs de votre landing page : avez-vous drainé assez de trafic par rapport à votre objectif ? Si, par exemple, vous souhaitez générer 100 leads et que vous savez que votre taux de conversion est de 2%, il faut donc un volume de 5000 visiteurs.

La source de votre trafic

 

Cette donnée va vous permettre d'étudier la pertinence de vos actions de communication par rapport à votre objectif. Mes visiteurs proviennent-ils de mon site web ? Du référencement naturel de ma page ? D'une campagne emailing ou Google Ads ? Autant d'éléments qu'il va être nécessaire de coupler avec une autre donnée statistique, le taux de conversion.

 

Le taux de rebond

 

Le taux de rebond vous indique le pourcentage de visiteurs qui ont quitté votre page, sans réaliser l'action demandée. Plus votre taux de rebond est élevé, moins votre page est efficace. Il faut donc suivre cet élément de près et comprendre pourquoi celui-ci est élevé si tel est le cas : formulaire trop long ? Message / proposition de valeur qui n'est pas en phase avec la cible ? Etc...

 

Le taux de conversion de votre landing page

 

C'est LA statistique à suivre lorsque vous construisez une landing page : avez-vous convertit ou non vos visiteurs ? Ce chiffre va vous permettre de mesurer votre retour sur investissement et d'identifier également les canaux d'acquisition les plus performants.

Suivre les résultats de conversion d'une landing page

Vous l'aurez compris, une landing page efficace passe par une bonne dose de créativité et le respect de bonnes pratiques marketing. Gardez toujours en tête le besoin de votre cible et apportez une solution simple & pertinente à la hauteur de leurs attentes.

WOWwww

Vous avez un projet à réaliser ?