SXO : combo gagnant SEO + UX !

Acronyme de « Search eXperience Optimization », le SXO est la nouvelle forme de référencement naturel que doivent atteindre les marques sur le web. En effet, le SXO prend davantage en compte la qualité de l’expérience utilisateur lorsqu’il recherche une information ou qu’il accède à un contenu sur Internet.

 

C’est le parfait mariage du SEO et de l’UX.

SXO : SEO et UX Design

L'UX, une exigence de Google

Avec la mise à jour Google Page Expérience en mai 2021, Google a clairement fait savoir aux aficionados du référencement naturel que l’expérience utilisateur doit être au centre de toute stratégie de positionnement web.

 

Temps de chargement, interactivité, stabilité de l’interface font partie des critères de référencement sur le moteur de recherche de Google. Vous pouvez retrouver un maximum de détails sur notre article de blog : L’expérience utilisateur : nouveau critère SEO à partir de mai 2021.

Comment mettre en place une stratégie de SXO ?

SXO : SEO et UX Design

La Search Experience Optimization est une approche bien plus humaine du référencement naturel. Exit les mots-clés très génériques et les taux de conversion bas, le SXO cherche à apporter une réponse ciblée sur les besoins des internautes.  Il vous faut à la fois travailler sur une optimisation des taux de clic, notamment en vous positionnant sur des mots-clés plus ciblés, rentables, de longue traîne et à la fois travailler sur l’optimisation de votre taux de conversion (CRO) qui passe par l’UX design.

 

Cocon sémantique : la qualité avant la quantité

 

Le SXO fait appel au bon sens mais il est toujours bon de le rappeler : privilégiez des mots-clés ciblés plutôt que des mots-clés génériques. En effet, vous optimisez ainsi les taux de clic depuis les moteurs de recherche et vous réduisez les taux de rebond sur votre site : signe que votre contenu correspond réellement à la recherche de l’internaute. Avec le SXO, on privilégie la satisfaction utilisateur avant son ego « je suis positionné en 1er sur X mots-clés ». En effet, quel intérêt d’avoir un bon positionnement si cela ne génère pas des conversions ?

 

Des contenus de qualité

 

Pour matcher avec la recherche des internautes et apporter de la valeur ajoutée, le SXO privilégie une approche de contenus. Terrain de jeu des stratégies d’Inbound Marketing, un contenu de qualité se doit de respecter plusieurs bonnes pratiques :

 

  • Un contenu structuré et lisible (introduction, titres et sous-titres, sommaire, …)
  • Un contenu personnalisé, riche et adapté à la cible et à son intention de recherche
  • Zéro duplicate content, il faut miser sur l’originalité
  • Un positionnement sur un mot-clé = une page unique

 

Un affichage optimisé dans les résultats des moteurs de recherche

 

Dès l’affichage de votre page dans les résultats des moteurs de recherche, il faut penser utilisateur et matcher avec sa requête :

 

  • Un titre clair, complet et résumant le besoin de l’internaute
  • Une description précise, sorte de teasing du contenu de votre page
  • Une URL compréhensible et décrivant la page que l’internaute va consulter

 

Vous pouvez même compléter certains résultats avec des données structurées comme des avis clients pour des pages produits.

 

Une expérience mobile first

 

La navigation sur mobile est essentielle dans une stratégie SXO. Dans le cas d’une refonte de site web ou encore la création d’un site e-commerce, privilégiez le développement en mobile first. L’interface comme la navigation doivent être pensées pour le mobile avant d’être décliné sur les autres supports (desktop et tablette). Google et son Index Mobile First a fait de la lisibilité des contenus sur mobile une priorité.

 

Une navigation fluide et un tunnel de conversion optimisé

 

Vos pages doivent être construites pour fluidifier la navigation sur votre site. Il faut un site web ergonomique, axé sur les besoins de vos internautes :

 

  • Une arborescence tournée utilisateur, avec une architecture et des termes ciblés
  • Des appels à l’action clairs et efficaces pour convertir vos leads
  • Des formulaires simplifiés au maximum
  • Des éléments de navigation utiles à l’internaute : fil d'Ariane, menu En 1 clic, suggestions de contenus, …)

 

Votre tunnel de conversion doit être clairement défini et la construction de votre maillage interne doit en découler. Le respect des normes W3C et RGAA vous permet d’aller encore plus loin dans la qualité de votre site web et la prise en compte de tous les modes de navigation.

 

Un site techniquement performant

 

En complément de votre contenu, le SXO comme le SEO, reposent sur un socle technique optimisé pour le référencement de votre site web :

 

  • Un temps de chargement optimal : la mise en cache CSS et Javascript comme l'optimisation de la taille de vos images sont des critères essentiels de la performance de votre site. Des solutions comme PageSpeed et GTMetrix peuvent vous aiguiller sur les solutions à mettre en place.
  • Des pages bien structurées et balisées : H1 unique, balise Hn, balise title, Meta description, données structurées (ou micro-données SEO) sont autant d’éléments à configurer sur votre site pour gagner en positionnement sur les moteurs de recherche.

Comment mesurer l'efficacité d'une stratégie SXO ?

Comme pour toute stratégie web marketing, il est essentiel de mettre en place et de suivre des indicateurs SEO/SXO pertinents. Avec des solutions comme Google Analytics ou Matomo Analytics, vous pouvez déjà analyser l’expérience utilisateur de votre site internet :

 

  • Temps passé sur votre site web
  • Taux de rebond
  • Taux de conversion (par canal d’acquisition)

 

L’objectif du SXO est de mieux satisfaire vos internautes, il faut donc analyser leur parcours. Vous pouvez même aller encore plus loin dans l’analyse de votre UX avec des solutions comme Hotjar qui vont permettent d’identifier les zones chaudes et froides de votre site web : une bonne façon de réaliser de l’A/B testing concernant la navigation de votre site ou encore le placement de call to action.

 

En matière de positionnement de mots-clés, Google Search Console vous permet d’identifier les requêtes sur lesquelles vous êtes positionné et des solutions comme Semrush vont suivre votre évolution de positionnement dans le temps (avec en bonus la possibilité de vous comparer à des concurrents).

SXO : SEO et UX Design

Vous l’aurez compris, le SXO est aujourd’hui incontournable dans la mise en place d’une stratégie de positionnement et de visibilité sur le web. En plus de prendre en compte les essentiels du SEO (socle technique, cocon sémantique et backlinks), le Search Experience Optimization prend en compte l’utilisateur, son expérience et sa satisfaction sur votre site web.

 

Logique évolution du référencement naturel, le SXO place l’utilisateur au cœur de la stratégie de référencement et permet d’apporter une touche finale aux efforts de positionnement des marques.

WOWwww

Vous avez un projet à réaliser ?